Vous souhaitez travailler en Suisse et vous avez l’intention d’envoyer simplement un curriculum au format français ? Grave erreur.

Le CV suisse présente quelques spécificités qu’il est indispensable de respecter dans votre candidature :

  • De façon générale, une candidature suisse est davantage axée sur les compétences professionnelles du ou de la candidat·e.
  • La construction de la candidature est à peu près la même que celle d’un curriculum français, mais la section « Formation » y a moins d’importance.
  • Il est fréquent d’inclure des références professionnelles dans une candidature suisse.
  • Il est important de préciser votre nationalité dans votre curriculum.
  • Le style doit être direct et précis.

Vous souhaitez en savoir plus ? Nos experts en recrutement vous proposent une série d’exemples ainsi qu’un guide de rédaction pour vous aider à décrocher votre prochain emploi au pays du chocolat.

CHERCHEZ PAR TITRE DE POSTE

    Exemple de CV suisse

    Commençons tout simplement par un exemple de CV pour la Suisse. Vous l’aurez remarqué, sa structure est relativement similaire à celle d’une candidature française, mais il y a quelques différences.

    cv suisse percutant

    COORDONNÉES

    Clément Roux
    +336 12 34 56 78
    clement.roux@exemple.fr
    109 Square de la Couronne
    75002 Paris
    Nationalité : française
    Permis de conduire

    PROFIL

    Infirmier diplômé polyvalent et organisé, à la recherche d’un poste en milieu hospitalier. Trois ans d’expérience en bloc opératoire. Bonne résistance à la pression et excellentes compétences relationnelles avec les patients.

    COMPÉTENCES

    • Esprit d’équipe
    • Aisance relationnelle
    • Réalisation des soins infirmiers
    • Gestion des stocks
    • Installation des patients
    • Traçabilité des soins et du matériel
    • Bionettoyage des blocs
    • Contrôle des salles d’opération

    EXPÉRIENCES PROFESSIONNELLES

    08/2021 – 01/2024 : Infirmier de bloc opératoire
    Hôpital Saint-Joseph, Paris

    • Ouverture de salle, réalisation des contrôles selon la check-list de bloc opératoire, aménagement de l’espace pour l’intervention.
    • Organisation des soins infirmiers, préparation des instruments chirurgicaux stériles et non stériles selon l’intervention.
    • Surveillance des patients en salle de réveil : fonctions vitales, risque infectieux et hémorragique, douleur.
    • Prise et consignation des constantes : fréquence cardiaque, température, tension artérielle, taux d’oxygénation.

    01/2021 – 04/2021 : Infirmier stagiaire
    Hôpital Saint-Louis, Paris

    • Accueil bienveillant des patients dans le service : vérification de leur identité, installation en chambre, réponse à leurs questions.
    • Préparation et distribution des médicaments aux patients hospitalisés, surveillance des effets thérapeutiques et secondaires.
    • Apport d’une aide aux patients pour le lever et la marche tout en favorisant autant que possible leur autonomie.
    • Désinfection et décontamination rigoureuses de l’équipement médical en suivant le protocole applicable afin de lutter contre les infections nosocomiales.

    FORMATION

    09/2018 – 06/2021 : Diplôme d’État d’infirmier
    IFSI-IFAS Pitié-Salpêtrière, Paris

    07/2018 : Baccalauréat (Maturité) scientifique
    Lycée Henri IV, Paris
    Mention Très bien

    Références :

    Disponibles sur demande

    Modèles de CV pour la Suisse

    Comme un curriculum français, une candidature suisse doit être parfaitement lisible et organisée. Inspirez-vous de ces modèles de CV suisse pour séduire les recruteurs.

    Quels sont les secrets d’un bon CV suisse ?

    Comment adapter la structure de son curriculum au marché suisse ? Quelles sections faut-il présenter en priorité ? Faut-il valoriser ses réalisations ou rester modeste ? En bref, comment faire un CV pour la Suisse qui convainc les recruteurs au premier coup d’œil ? Si vous vous posez ces questions, vous êtes au bon endroit. Rédigez votre candidature étape par étape avec nos experts en recrutement !

    Les informations personnelles

    Comme dans une candidature française, votre curriculum suisse doit comporter une section présentant vos coordonnées. Indiquez :

    • Votre nom et votre prénom
    • Votre numéro de téléphone (avec l’indicatif +33 pour un numéro français)
    • Une adresse e-mail professionnelle
    • Votre adresse postale

    Jusqu’ici, rien d’extravagant. Néanmoins, les entreprises suisses attendent d’autres informations que l’on indique rarement sur un curriculum français. C’est notamment le cas de votre nationalité. Les recruteurs ont besoin de la connaître en avance, car l’embauche d’employés non suisses implique des démarches administratives particulières, notamment pour les frontalier·e·s.

    D’autres éléments facultatifs peuvent figurer dans cette section :

    • Un lien vers votre profil Linkedin ou d’autres réseaux sociaux professionnels : c’est une pratique qui tend à se généraliser sur le marché suisse.
    • Votre date de naissance et votre âge. Cela n’a rien d’obligatoire, mais il est possible de mentionner ces informations.
    • Vos compétences linguistiques. Vous pouvez les mentionner dès l’en-tête ou bien dans une section à part. Pensez à préciser votre niveau de langue.
    • Votre permis de travail, si vous en avez un. Là encore, aucune obligation, mais cette information facilitera la tâche des recruteurs. N’oubliez pas de préciser la catégorie de votre permis.

    Attention : en Suisse, le permis B ne désigne pas le permis de conduire. Il s’agit d’un permis de travail accordé aux étrangers. Si vous souhaitez mentionner votre permis de conduire dans votre CV suisse, utilisez l’appellation « permis de conduire » pour éviter toute confusion.

    Titre du CV

    Les recruteurs suisses doivent pouvoir identifier votre candidature en quelques secondes. Pour les aider, donnez à votre curriculum un titre clair et précis. Si vous répondez à une offre d’emploi, reprenez l’intitulé exact du poste mentionné sur le descriptif.

    Vous pouvez personnaliser votre titre en précisant vos principales compétences ou votre domaine de spécialité. En mentionnant vos points forts dès la première ligne de votre CV suisse, vous aurez la certitude de retenir l’attention des recruteurs.

    Voici quelques exemples de titres : « programmeur (Python, C++, Javascript) », « infirmier en bloc opératoire », « professeur de mathématiques dynamique et pédagogue », etc.

    Faut-il rédiger un objectif professionnel ?

    Sur le marché de l’emploi français, il est courant de commencer un curriculum par un objectif professionnel, aussi appelé profil professionnel. Ce court paragraphe de quelques lignes résume le profil du ou de la candidat·e en présentant ses principaux points forts. Le but est de présenter la vitrine la plus alléchante possible pour inciter votre destinataire à lire votre candidature en détail.

    Un CV au format suisse ne comporte pas nécessairement d’objectif professionnel, mais vous pouvez transformer votre titre en une courte phrase d’accroche. Autre option : faire figurer un cartouche de présentation décrivant vos atouts et vos objectifs.

    Voici un exemple pour un poste d’infirmier :

    « Infirmier diplômé polyvalent et organisé, à la recherche d’un poste en milieu hospitalier. Trois ans d’expérience en bloc opératoire. Bonne résistance à la pression et excellentes compétences relationnelles avec les patients. »

    Compétences

    Sous votre titre et votre objectif professionnel, indiquez vos principales compétences pour donner à votre destinataire une idée précise de vos savoir-faire.

    Ne vous limitez pas à vos compétences techniques. Incluez également quelques-unes de vos qualités personnelles en lien avec votre poste : capacité d’adaptation, aisance relationnelle, résistance à la pression, esprit d’équipe, etc.

    Attention cependant, il ne s’agit pas de faire une liste de trois pages. Soyez sélectif·ve et présentez six à huit compétences.

    Petit conseil : lisez soigneusement l’offre d’emploi. Notez bien sûr toutes les compétences qui y sont mentionnées, mais aussi les savoir-faire suggérés à travers le descriptif du cadre de travail et des missions du poste.

    Pour vous aider, voici quelques exemples à adapter à votre CV suisse

    COMPÉTENCES PRIMAIRES

    • Techniques de vente
    • Gestion des stocks
    • Compétences informatiques (préciser les logiciels maîtrisés)
    • Veille technologique
    • Techniques de management

    COMPÉTENCES SECONDAIRES

    • Esprit d’équipe
    • Capacité d’adaptation
    • Résistance au stress/résistance physique
    • Force de proposition
    • Aisance relationnelle

    Expérience professionnelle

    Placée sous vos compétences, la section « Expérience professionnelle » occupe généralement la place centrale de votre curriculum. Assez similaire à sa version française, elle suit un déroulement antéchronologique. Elle présente donc vos postes du plus récent au plus ancien. Dans un CV au format suisse, elle comporte les éléments suivants :

    • L’intitulé du poste ;
    • Les dates de début et de fin du contrat ;
    • Le nom et l’adresse de l’entreprise qui vous employait ;
    • Une liste à puces de trois à quatre entrées décrivant vos missions et vos réalisations.

    Appuyez-vous autant que possible des données chiffrées pour donner un aperçu objectif de vos capacités. Par exemple, « augmentation de 10 % du chiffre d’affaires annuel ».

    Bien entendu, vous devez vous focaliser sur les expériences en lien direct avec le poste convoité. Un curriculum suisse est souvent plus long que son pendant français, mais il ne s’agit pas d’y raconter tout votre parcours professionnel !

    Formations

    La rubrique « Formation » n’est pas la section principale d’un CV pour la Suisse, mais elle doit y figurer. Comme pour la section précédente, mentionnez en priorité les éléments de votre parcours en lien direct avec le poste qui vous intéresse.

    Si elle n’a pas besoin d’être aussi développée que votre expérience, cette section doit comporter les éléments suivants :

    • L’intitulé de votre diplôme/certification ;
    • La date de son obtention ;
    • L’établissement fréquenté (avec la ville et le pays pour les établissements hors territoire suisse).

    Si vous avez des diplômes français, il peut être judicieux de préciser leur équivalent suisse pour aider les recruteurs à se faire une idée de votre niveau de formation.

    La formation est la dernière des rubriques obligatoires, mais vous pouvez ajouter d’autres sections à votre candidature si vous souhaitez l’étoffer. Par exemple, une section « Centres d’intérêt » peut intéresser les recruteurs à condition de donner des informations pertinentes sur votre profil.

    Par exemple, la pratique régulière d’un sport collectif suggère une bonne capacité à travailler en équipe. C’est une information qui vaut la peine d’être mentionnée si vous postulez au sein d’un restaurant ou d’une équipe d’aides-soignant·e·s, par exemple.

    Mise en page

    Pas question d’envoyer un CV suisse en cheni ! La mise en page est essentielle au succès de votre candidature. Pour créer un visuel clair et percutant, nous vous conseillons d’organiser vos sections de la manière suivante :

    • En en-tête, placez votre titre, vos coordonnées et votre profil professionnel.
    • Juste sous l’en-tête, placez la section « Compétences ».
    • Faites figurer la section « Expérience » au centre de la page. Elle doit occuper la majorité de l’espace.
    • La section « formation » et les sections supplémentaires éventuelles peuvent être placées en bas de page ou dans une colonne latérale.

    Pour réussir la présentation de votre CV suisse, il y a d’autres paramètres à prendre en compte :

    • L’espacement entre les sections : pensez à aérer votre texte en sautant des lignes. De même, évitez les interlignes trop serrés (ne descendez pas en dessous de 1,15.)
    • La police utilisée : privilégiez une police neutre, qui sera lue facilement. Pour garantir le confort de lecture, choisissez une taille de police comprise en 9 et 12.
    • La photo professionnelle : elle n’est pas obligatoire, mais elle est souvent bien vue, à condition d’être prise dans de bonnes conditions. Soignez votre tenue et votre coiffure, placez-vous contre un fond uni, évitez de croiser les bras et regardez l’objectif.

    Comment postuler en Suisse avec un curriculum exemplaire ?

    À FAIRE

    • Mentionner votre permis de travail

      Si vous n’êtes pas de nationalité suisse, vous aurez besoin d’un permis de travail pour pouvoir exercer votre métier. Si vous avez déjà un permis, il est très important de le préciser dans votre candidature. Cela représente un véritable avantage sur les candidat·e·s qui n’ont pas encore d’autorisation. Pensez à préciser la durée de validité de votre permis. Si vous n’avez pas de permis de travail en cours de validité, n’indiquez rien dans votre CV suisse.

    • Ajouter une section « références »

      Les références professionnelles sont très appréciées des recruteurs suisses. Le fait de les inclure dans votre curriculum peut grandement valoriser votre dossier de candidature. Bien entendu, il est crucial de demander la permission à vos anciens employeurs avant de donner leur contact. Autre option : indiquez simplement « références disponibles sur demande ». Cela vous évite d’encombrer votre page.

    À ÉVITER

    • Les fautes d’orthographe

      Une fois votre candidature rédigée, il est impératif de vous relire autant de fois que nécessaire pour éliminer la moindre erreur de français de votre texte. N’hésitez pas à utiliser un correcteur automatique ou à faire appel à une tierce personne pour vous relire. Pensez à relire l’intégralité de votre CV suisse et pas seulement les sections principales. Il serait dommage de passer à côté de l’emploi de vos rêves pour une simple erreur dans votre adresse e-mail.

    • Les exagérations

      Dans une candidature suisse, l’honnêteté et l’humilité sont de mise. Il ne s’agit pas de vous dévaloriser, mais simplement de montrer une attitude professionnelle. Évitez de vous « survendre » en employant une avalanche de superlatifs. Appuyez-vous autant que possible sur des chiffres pour montrer l’étendue réelle de vos compétences.

    brand-image

    Vos questions fréquentes sur la rédaction d’un CV pour la Suisse

    Quel est le nombre de pages idéal pour un CV au format suisse ?

    De manière générale, il est conseillé de faire tenir votre candidature sur deux pages, mais tout dépend de votre expérience et du degré de technicité de votre poste :

    • Si vous débutez, vous pouvez vous limiter à une page.
    • Si vous avez plus de dix ans d’expérience, vous pouvez aller jusqu’à trois pages.

    En quel format faut-il envoyer un CV suisse ?

    Si les recruteurs n’imposent aucun format, privilégiez un fichier PDF, qui préservera votre mise en page et évitera toute mauvaise surprise à la réception de votre candidature.

    En quelle langue dois-je rédiger mon CV suisse ?

    Tout dépend de l’entreprise et de la région dans laquelle vous postulez (Suisse romande, alémanique, italienne ou romanche). Une bonne stratégie est d’opter pour la langue employée dans l’offre d’emploi à laquelle vous répondez.

    Nino Brover

    Nino Brover

    Rédacteur Web en psychologie du travail

    Rédacteur et traducteur, Nino se passionne depuis toujours pour l’écriture sous toutes ses formes, de la littérature aux modes d’emploi de machine laver en passant par le sous-titrage de films documentaires et de vidéos promotionnelles. Le monde de l’emploi fait partie de ses (très) nombreux centres d’intérêt

    Les autres modèles de CV de la même catégorie

    Prêt·e à créer un CV suisse d’exception ?

    Vous voilà prêt·e à subjuguer les recruteurs avec un curriculum parfait. Montrez que vous maîtrisez toutes les conventions de rédaction propres au marché suisse et décrochez le poste de vos rêves.

    Vous avez besoin de plus de détails ? Les autres articles de notre site vous apporteront sûrement tous les renseignements nécessaires. N’hésitez pas à les consulter !

    Vous n’arrivez pas à vous lancer dans la rédaction ou vous n’en avez tout simplement pas le temps ? Utilisez notre générateur de candidature pour créer le curriculum idéal en quelques clics ! Nos modèles personnalisables et nos suggestions de contenu sont à votre disposition, profitez-en !

    cv suisse percutant

    * monCVparfait et Bold, Ltd ne sont pas affiliés à ces entreprises.