Ça y est, vous voilà lancé·e dans la rédaction de votre curriculum. Après avoir renseigné vos coordonnées, il est temps de détailler votre parcours. Mais dans quel ordre ?

Dans la majorité des cas, le CV antichronologique est préconisé. Le principe est de présenter vos expériences de la plus récente à la plus ancienne. Les recruteurs s’intéressent avant tout aux postes que vous avez occupés dernièrement.

Le format thématique, qui met l’accent sur vos compétences, est également utilisable dans les métiers exigeant des savoir-faire dans des domaines variés.

Mais vous pouvez aussi opter pour un curriculum chronologique, c’est-à-dire commencer par le début : votre formation, puis vos expériences, que vous devez présenter de la plus ancienne à la plus récente.

Mais attention, on ne rédige pas un curriculum chronologique n’importe comment. Ce type de structure ne convient pas à tous les profils et nécessite une organisation particulière.

Vous avez besoin d’aide pour choisir le meilleur format ? Nos experts répondent à toutes vos questions :

Rechercher des intitulés de poste

    CV chronologique : définition

    Avant tout, qu’est-ce qu’un CV chronologique ?

    Comme son nom l’indique, il s’agit d’un type de CV qui présente vos postes et vos diplômes du plus ancien au plus récent.

    Il s’oppose au curriculum antichronologique ou rétrochronologique, qui donne la priorité aux éléments les plus récents de votre parcours.

    Si ce dernier type de candidature est le plus largement utilisé, le format chronologique est particulièrement pertinent dans certains cas.

    Comment faire un CV chronologique ?

    Vous avez donc opté pour le CV chronologique, il ne reste plus qu’à le construire. Pour mettre en valeur votre évolution de manière efficace, voici comment vous y prendre.

    • Listez vos expériences professionnelles et vos diplômes

      Jusqu’ici, rien d’extraordinaire. Quelle que soit la structure employée, le fait de retracer votre expérience et votre formation vous donnera une vue d’ensemble de votre parcours. Il vous sera plus facile de sélectionner les éléments les plus pertinents, ceux qui devront être mentionnés en priorité dans votre candidature.

    • Mettez l’accent sur vos premières expériences

      Si vous hésitez entre un CV chronologique ou antichronologique, demandez-vous en premier lieu quelles sont vos expériences les plus proches du poste que vous convoitez. Si vous constatez que vos expériences les plus anciennes sont plus pertinentes, une structure chronologique sera la plus adaptée. La plupart des recruteurs ne passent pas plus de 10 secondes sur chaque candidature. Pour retenir leur attention, il est essentiel de commencer par les informations les plus intéressantes.

    • Respectez la même chronologie dans chaque rubrique

      La cohérence est la clé d’une candidature réussie. Si vous avez choisi de présenter votre expérience dans l’ordre chronologique, la section « Formation » devra suivre la même organisation. Si vous mélangez les formats dans votre curriculum, les recruteurs ne sauront plus où donner de la tête. Ce type d’erreur suggère un manque d’attention ou des difficultés à présenter vos idées de façon claire et synthétique.

    • Démontrez votre évolution professionnelle

      Comme indiqué plus haut, le CV chronologique met l’accent sur la progression de votre parcours. Les trajectoires de carrière évolutives intéressent particulièrement les recruteurs. Elles montrent que vous avez su développer vos compétences et grimper les échelons. Ce type de format permet aux recruteurs de se faire une idée très précise de la place que vous pourriez occuper dans l’entreprise.

    • Choisissez un design en adéquation avec votre secteur d’activité

      Adopter une structure claire ne sert à rien si la mise en page de votre candidature est incohérente. La présentation de votre curriculum doit mettre en avant l’évolution de votre parcours. Indiquez clairement les dates d’occupation de chaque poste et alignez vos expériences et vos formations pour mettre en avant la continuité de votre carrière.

      Votre profil, votre emploi et vos compétences influencent également le choix de la présentation. Ainsi, un CV artistique est tout indiqué si vous cherchez un emploi dans ce domaine. De la même façon, si vous souhaitez mettre en avant votre inventivité, le CV créatif est tout indiqué.

    CV chronologique : avantages et inconvénients

    Le fait de présenter votre parcours de façon chronologique peut rendre votre candidature particulièrement percutante. Mais attention, cette structure ne convient pas à tous les profils.

    AVANTAGES

    • Il met en perspective votre évolution professionnelle

      C’est un des principaux avantages de ce format. En soulignant la progression que vous avez réalisée au fil de votre parcours, vous montrez aux recruteurs que vous êtes une personne fiable en quête de nouvelles responsabilités.

    • Il met en avant la cohérence entre votre parcours scolaire et professionnel

      Si vous avez réalisé de longues études (à partir d’un bac +3), le recours au format chronologique est un excellent moyen de mettre en avant la cohérence de votre parcours scolaire. C’est une structure efficace si vous avez peu d’expérience.

    INCONVÉNIENTS

    • Il rend la lecture difficile

      Simple question d’habitude : les recruteurs s’attendent à voir apparaître les éléments les plus récents de votre parcours en tête de section. De plus, ils ne consacrent que peu de temps à chaque candidature. En optant pour un CV chronologique, vous risquez de les dérouter.

    • La pertinence passe au second plan

      Si vous avez déjà plusieurs années d’expérience, les recruteurs souhaiteront connaître les derniers postes que vous avez occupés. Autant indiquer ces expériences au début de votre curriculum. Il en va de même pour les emplois exigeant un certain niveau de qualification.

    Exemple de CV chronologique et autres types de candidature

    Examinez les trois modèles de CV qui suivent pour comprendre leurs caractéristiques et les profils auxquels ils conviennent le mieux.

    CV chronologique ou CV thématique : lequel choisir ?

    Le format idéal dépend de votre parcours et de l’offre d’emploi à laquelle vous répondez. Voici quelques cas de figure pour vous aider à y voir plus clair.

    Vous avez un parcours linéaire avec une évolution de carrière cohérente ?

    Dans ce cas, le CV chronologique sera le plus approprié. Les recruteurs apprécient les parcours linéaires avec une progression logique. Ils suggèrent la constance et la fiabilité, deux qualités qui vous feront immédiatement sortir du lot.

    Par exemple, si vous avez débuté votre carrière en tant qu’assistant·e commercial·e avant de passer technico-commercial·e, puis commercial·e de terrain, il semblera légitime de postuler pour un emploi de chef·fe de secteur.

    Vos expériences les plus anciennes sont plus pertinentes pour le poste ciblé ?

    Il arrive que parmi vos emplois précédents, votre premier poste soit le plus proche de la nouvelle fonction que vous souhaitez occuper. Prenons l’exemple d’un assistant juridique qui souhaite exercer son métier dans un cabinet d’avocat. Si cette personne a effectué son stage de fin d’étude dans un cabinet d’avocat, il sera judicieux d’utiliser le CV chronologique pour mettre en avant sa première expérience dans le domaine visé.

    Vous avez de multiples expériences professionnelles dans différents domaines ?

    Si vous avez travaillé dans plusieurs secteurs et réalisé une grande variété de missions, une candidature chronologique ou antichronologique risque de plonger les recruteurs dans la confusion.

    Le CV thématique est le mieux adapté à votre situation. Il mettra en valeur vos savoir-faire et savoir-être, plutôt que vos expériences professionnelles.

    Vous avez eu une période d’inactivité ou vous êtes en pleine reconversion professionnelle ?

    Ici aussi, le format thématique est tout indiqué. Plutôt que d’attirer l’attention sur un trou dans votre parcours ou sur votre manque d’expérience, vous mettrez l’accent sur vos savoir-faire et vos réalisations.

    CV chronologique : nos conseils pratiques

    Suivez nos astuces pour mettre toutes les chances de votre côté et réussir votre candidature.

    À FAIRE

    • Faire un CV synthétique

      Que vous optiez pour un CV chronologique, professionnel, moderne ou artistique, la règle d’or est la même : faites court. Inutile de retracer votre parcours dans les moindres détails, focalisez-vous sur les éléments les plus susceptibles de retenir l’attention des recruteurs. Organisez votre candidature en différentes sections et privilégiez les mots-clés plutôt que les phrases à rallonges. Allez à l’essentiel !

    • Aérer la présentation de votre CV

      Une candidature trop longue implique souvent une mise en page lourde et resserrée, qui rend la lecture difficile. Pour être percutante, votre candidature doit respirer. Séparez suffisamment les différentes sections pour mettre en évidence la structure de votre curriculum. Prévoyez un interligne compris entre 1,15 et 1,5 et évitez les tailles de polices inférieures à 9. Pensez également à utiliser des listes à puces, qui sont particulièrement efficaces dans un CV chronologique.

    • Insérez des mots clés dans votre CV

      Lisez attentivement l’offre d’emploi et notez les compétences, l’expérience et les diplômes requis sous forme de mots-clés. Ces derniers seront à intégrer absolument à votre curriculum, dans les sections intégrées.
      En faisant l’effort d’adapter votre candidature à l’annonce, vous augmentez considérablement vos chances de retenir l’attention de votre destinataire.

    À ÉVITER

    • Faire un CV chronologique si vous êtes jeune diplômé·e Le CV chronologique

      est clairement inadapté aux jeunes diplômés en recherche d’emploi. Sachant que votre candidature s’inscrit dans la continuité de votre dernier diplôme et que vous ne pouvez pas miser sur vos expériences professionnelles, il est préférable que votre dernier diplôme apparaisse dès les premières lignes de votre curriculum vitae. Nous vous conseillons de placer la rubrique « formation » avant la rubrique « expériences professionnelles » pour attirer l’attention du recruteur sur vos études.

    • Choisir le CV chronologique lorsqu’on a trop d’expériences diversifiées

      Choisir le bon type de CV n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on a occupé des postes des différents secteurs qui n’ont aucun lien entre eux. Dans ce cas précis, nous vous recommandons d’opter pour un CV thématique, aussi appelé CV par compétences, qui mettra mieux en valeur vos savoir-faire et savoir-être, plutôt que vos expériences professionnelles.

    • Négliger les rubriques complémentaires

      Tout comme le CV anti chronologique, le curriculum chronologique ne se limite pas à lister vos formations et vos emplois. D’autres rubriques peuvent intéresser les recruteurs, comme vos compétences. Mentionnez-les dans une rubrique dédiée et présentez-les sous forme de mots-clés.
      Ne négligez pas non plus vos qualités humaines, qui en disent long sur le type d’employé·e que vous êtes.

    Comment présenter un CV chronologique ?

    En matière de mise en page, le CV chronologique et la candidature antichronologique suivent les mêmes règles essentielles. Quel que soit l’ordre que vous choisissez pour lister vos expériences professionnelles et vos formations, la structure et la présentation de votre curriculum doivent attirer l’œil et permettre une lecture fluide.

    Côté structure, on retrouvera les sections les plus importantes :

    • Titre
    • Coordonnées
    • Profil professionnel
    • Expérience professionnelle
    • Formation (placez cette rubrique avant vos expériences professionnelles si vous êtes jeune diplômé·e ou avez peu d’expérience
    • Compétences

    Vous pouvez également ajouter une section sur vos compétences linguistiques et sur vos centres d’intérêt si cela est pertinent pour le poste que vous visez.

    Côté mise en forme, respectez les consignes suivantes :

    • Dans l’idéal, votre CV chronologique doit tenir sur une seule page (jusqu’à deux pour un profil senior)
    • Le choix de la police d’écriture se fait en fonction de votre secteur d’activité. Privilégiez une typographie neutre pour les métiers dits « conventionnels », comme Arial, Calibri ou Verdana. Les profils créatifs peuvent opter pour des écritures plus originales.
    • L’utilisation de la couleur est autorisée et même conseillée, mais avec parcimonie. Choisissez une voire deux couleurs maximum en accord avec votre domaine.
    • Les espacements entre chaque rubrique et les alignements doivent être les mêmes tout au long de votre curriculum.
    brand-image

    Le CV chronologique en 4 questions

    Doit-on respecter l'ordre chronologique pour une candidature ?

    La plupart des candidatures doivent respecter une chronologie. Pour un CV chronologique, il faudra présenter ses expériences professionnelles de la plus ancienne à la plus récente. Si vous réalisez un curriculum antichronologique, c’est l’ordre inverse qu’il convient d’appliquer. Une exception cependant pour la candidature qui ne respecte pas la même structure. En effet, ce type de candidature se concentre sur les compétences que vous avez développées, plutôt que sur votre parcours professionnel.

    Comment disposer les sections d’un CV chronologique ?

    Si vous utilisez un modèle de curriculum à double colonne, indiquez votre expérience et votre formation dans la partie centrale. La section « Compétences » et les rubriques complémentaires peuvent être mentionnées dans la colonne latérale.

    Si vous choisissez de rédiger un CV chronologique ou antichronologique d’un bloc, Réservez le haut de la page à votre parcours professionnel et universitaire.

    Dans quel ordre chronologique mettre les informations d'un CV ?

    Deux possibilités s’offrent à vous quant à la chronologie de votre candidature :

    l’ordre chronologique (des expériences les plus anciennes aux plus récentes),
    l’ordre anti-chronologique (des expériences les plus récentes aux plus anciennes).
    Dans la plupart des cas, les recruteurs s’intéressent avant tout à vos expériences les plus récentes.

    Faut-il préciser les mois dans la chronologie d'un curriculum ?

    La réponse est oui. Un CV chronologique doit être précis. Il est donc nécessaire d’indiquer les dates de début et la date de fin de vos expériences professionnelles au format mois/année. Ces informations permettront non seulement aux recruteurs de se faire une idée sur votre niveau d’expérience, mais soulignent également votre minutie.

    Nino Brover

    Nino Brover

    Rédacteur Web en psychologie du travail

    Rédacteur et traducteur, Nino se passionne depuis toujours pour l’écriture sous toutes ses formes, de la littérature aux modes d’emploi de machine laver en passant par le sous-titrage de films documentaires et de vidéos promotionnelles. Le monde de l’emploi fait partie de ses (très) nombreux centres d’intérêt

    Votre CV chronologique livré en quelques minutes

    Terminé de passer des journée à réfléchir au design de votre CV chronologique, monCVparfait vous facilite la tâche !

    Utilisez dès maintenant le créateur de candidature en ligne pour avoir accès à un large choix de modèles personnalisables.

    Une fois votre modèle sélectionné, il vous suffit de remplir chaque rubrique en vous appuyant sur nos suggestions de contenu. Avec nos outils et nos conseils, plus rien ne vous empêche de décrocher le poste de vos rêves. Prêt à donner un coup de pouce à votre candidature ?

    cv-template-section

    * monCVparfait et Bold, Ltd ne sont pas affiliés à ces entreprises.